Rappel sur l'entretien des cours d'eau

L’entretien des cours d’eau est essentiel pour le bon écoulement des eaux et la conservation de leur écosystème, à savoir leur lit naturel et leurs berges. Il est une obligation pour les propriétaires de parcelles bordées par un ruisseau.

Pour maintenir la libre circulation des eaux tout en préservant leur biodiversité, un entretien régulier des cours d’eau, durant la période automne / hiver (période la moins impactante pour la faune et la flore), permet d’éviter tout risque de débordement et d’inondation, pouvant être dommageable pour les propriétaires riverains.

L’entretien régulier vise à :

L’enlèvement des atterrissements et des embâcles qui obstruent le lit du cours d’eau, ralentissent le courant, favorisent l’envasement et provoquent d’importantes érosions pouvant avoir des conséquences sur les ouvrages bâtis.

L’élagage ou la taille de la végétation des rives  qui  renforce la capacité de filtration des eaux,  permet de limiter le développement excessif de végétation dans le lit du cours d’eau. Une végétation diversifiée, constituée d’arbustes et d’arbres, permet par ailleurs de stabiliser les berges.

Qui effectue l’entretien ?

Tous les propriétaires (ou exploitants) de parcelles riveraines d’un cours d’eau ont l’obligation de maintenir le cours d’eau dans son profil d’équilibre par l’entretien de ses berges et de son lit (article L215-14 du code de l’environnement).

Pour vous aider, retrouvez en lien le guide d’entretien des cours d’eau et fossés édité par la DDTM de Loire-Atlantique...

Une vigilance particulière accordée au ruisseau du Surchaud

Le ruisseau du Surchaud, qui sépare la commune du Pellerin et celle de Saint-Jean-de-Boiseau, est depuis de nombreuses années particulièrement touché par des débordements réguliers.
Présentant un risque important d’inondation, l’aval du Surchaud, du pont de Saint-Jean à la Loire, est identifié dans le Plan de Prévention des Risques Inondations (PPRI) Loire Aval de l’agglomération nantaise, ainsi que dans le règlement graphique du Cycle de l’eau du Plan Local d’Urbanisme métropolitain (PLUm).
Dans une démarche de prévention, un rappel a été fait par la Ville aux riverains du Surchaud quant à leur obligation d’entretien du cours d’eau. Le service urbanisme s’est également rapproché des services compétents de Nantes métropole pour qu’une solution pérenne soit apportée aux désordres causés par les récurrents débordements du Surchaud.

 

Suivez-nous : Facebook